Le funiculaire de la butte Montmartre s'offre un lifting dans les ateliers SAFRA à Albi

Il fait le charme de la butte Montmartre à Paris. Le célèbre funiculaire qui permet d’accéder au Sacré-cœur, s’offre un lifting dans le sud-ouest. Le châssis et le moteur sont en révision dans les hautes Pyrénées. L’une de ses cabines est dans le Tarn pour se refaire une beauté.

Pour sa rénovation, l'appareil est divisé en 2 :

Dans les ateliers de Safra à Albi, la cabine est remise à neuf. Pas de changement à l'extérieur même aspect même couleur, mais dedans tout change. Spécialisé dans l'habillage intérieur des bus, métro, tramway Safra s'adapte au travail à l'unité pour les funiculaires.

A 200 kilomètres du Tarn, le châssis, le chariot se refait une beauté au pied des Pyrénées. L'usine Mécamont de Lannemezan réalise l'essentiel de son activité dans les remontées mécaniques et la maintenance des barrages hydro-électriques, elle dispose de l'expérience pour réaliser la grande inspection d'un funiculaire. Tous les systèmes de sécurité : freinage, contrôle de vitesse sont aussi regardés de près.

Les travaux sur la machinerie et sur le véhicule auront duré un mois, le funiculaire devant être à nouveau opérationnel avant le 15 décembre 2017. D
ébut décembre, châssis et cabine regagneront donc la capitale. L’an prochain, ce sera la deuxième cabine qui sera « révisée », toujours au pied des Pyrénées.
Le funiculaire de Montmartre se retrouve sur les cartes postales de Paris, sa rénovation est donc une excellente carte de visite, une référence pour les 2 entreprises.

Par Pascale Lagorce - France 3 -

reportage France 3